Comment choisir un avocat en droit de la famille

S’adresser à un avocat en droit de la famille est une décision difficile à prendre. Mais encore plus difficile, c’est savoir qui embaucher lorsque des conseils juridiques sont nécessaires. Beaucoup de gens se sentent désespérés et embauchent le premier avocat en droit de la famille qu’ils trouvent dans les pages jaunes. Bien que certaines personnes aient de la chance de le faire comme ça, il est plus probable que les individus deviennent frustrés et extrêmement insatisfaits du résultat final. Cette insatisfaction et cette frustration peuvent être complètement évitées en sachant comment choisir le bon avocat en droit de la famille pour aider.

La relation entre l’avocat et le client est personnelle, car la plupart des affaires de droit de la famille sont de nature très délicate et sensible. Ces cas traitent des mariages et / ou des enfants, c’est donc extrêmement personnel. Si un individu n’est pas à l’aise de parler de ces questions très personnelles avec un avocat, recherchez-en un nouveau. Il est normal d’être sélectif. L’avocat doit écouter et donner un sentiment de confiance qu’ils sont compétents et capables de représenter correctement.

Lorsqu’un individu a besoin de faire une procédure chirurgicale, il va chez un spécialiste, pas un médecin généraliste. Il en va de même pour les avocats. Bien que tout avocat puisse déclarer qu’il est suffisamment compétent pour gérer un cas de divorce ou de garde d’enfants, il est essentiel de localiser un avocat qui ne fait que le droit de la famille. Cela garantit qu’ils connaissent les «tenants et aboutissants» de la loi dans ce domaine et sont à jour sur toutes les nouvelles lois et réglementations. Lors de la sélection d’un avocat, les individus devraient demander à l’avocat combien de cas ils ont traité de la même manière, s’ils sont membre de la section du droit de la famille de l’Association du barreau de l’État, et s’ils ont pratiqué le droit de la famille dans un comté spécifique.

Le bon avocat de la famille prendra le temps pour le client. S’ils semblent trop occupés pour fournir 100% de leur attention à l’affaire, recherchez un nouvel avocat. Pour découvrir leur engagement envers l’affaire, posez-leur des questions telles que le nombre de cas avec lesquels ils sont activement impliqués en ce moment, leur politique concernant le retour des e-mails et des appels téléphoniques, et à quelle fréquence ils communiquent avec les clients.

Beaucoup de gens pensent qu’ils ont besoin d’un requin dans la salle d’audience en ce qui concerne les affaires de droit de la famille, mais souvent le pacificateur est le meilleur avocat en droit de la famille. Les individus devraient vouloir un avocat qui réglera le conflit sans avoir à voir une salle d’audience. Les gens devraient y penser comme ça, plus le combat se poursuit, plus il gagne d’argent que l’avocat gagnera. Un requin a tendance à créer de nouveaux conflits, ce qui rend plus long de régler un accord. Ne sous-estimez pas la civilité.

Le dernier article à penser lors du choix du bon avocat est leurs frais. Bien que cela puisse sembler un sujet inconfortable, il est essentiel de discuter des frais. L’accord sur les frais doit être écrit et fournir des détails sur la représentation que l’avocat fournira. Posez des questions telles que quel est le taux horaire, à quelle fréquence les factures sont-elles reçues, quels sont les tarifs facturables pour les autres qui peuvent fonctionner sur l’affaire et comment maintenir les frais au minimum.

Notre expérimenté avocat en droit des successions à Rennes Peut vous guider à travers le processus de séparation, de divorce, de règlement des biens, de pension alimentaire, de garde d’enfants et de pension alimentaire pour enfants, de visites, d’adoption, de dépendance et de violence domestique – des injonctions.

Leave a Reply

Your email address will not be published.