Qu’est-ce qui fait un bon technicien du son ?

Le devoir premier d’un technicien du son est d’assister l’ingénieur du son et il n’a qu’une seule responsabilité majeure, qui est d’être à l’écoute. Le chargement et le déchargement ne viennent qu’en second lieu après cette responsabilité principale.

Être attentif
Il y a plusieurs facettes à être attentif. Avant tout, un bon technicien du son répondra aux besoins de l’ingénieur. Être attentif, c’est faire attention. L’ingénieur ne devrait avoir aucune difficulté à communiquer avec sa technologie. Certains des moyens de communication courants utilisés pendant les spectacles sont :

Radios bidirectionnelles ou communication en circuit fermé. systèmes
Téléphones portables
Des messages texte
Signaux de la main
Un hochement de tête
Un technicien doit suivre l’exemple de son ingénieur et doit constamment regarder l’ingénieur pour voir s’il a besoin de quelque chose. L’ingénieur de n’importe quel spectacle a beaucoup de choses en tête. Il doit être responsable de beaucoup de choses pour obtenir des résultats vraiment professionnels. L’ingénieur doit se concentrer sur plusieurs choses à la fois : les artistes, le son et le public. Une chose sur laquelle il ne devrait pas avoir à se concentrer est d’attirer l’attention de son technicien. Chaque fois que l’ingénieur a des difficultés à communiquer avec son technicien, celui-ci ne fait pas son travail. Il est de la responsabilité du technicien d’être attentif. L’ingénieur ne devrait jamais avoir à quitter son siège après l’arrivée des artistes. Le sound tech doit aussi être à l’écoute des besoins des artistes. Lors de l’installation des artistes, il est de la responsabilité du technicien du son de fournir les éléments suivants :

Donnez à chaque artiste son câble et dites-leur, “C’est pour vous” ou “Vous vous branchez ici” par exemple.

Nous ne devons pas toucher l’équipement des artistes et ils ne doivent pas toucher le nôtre (dans des limites raisonnables bien sûr.) Nous devons toucher les tambours pour les mettre au micro, mais nous demandons poliment si cela vous convient et nous nous assurons de demander si l’un des nos micros gênent le batteur. Les chanteurs, évidemment, trouveront nécessaire de toucher nos microphones et c’est bien aussi. Mais c’est le travail du technicien du son de faire tous les ajustements nécessaires aux pieds de microphone pour obtenir le placement optimal pour chaque artiste. Aucun artiste ne devrait jamais avoir à ajuster un pied de micro. Chaque fois que cela se produit, le technicien du son ne fait pas son travail. L’artiste ne devrait avoir à se concentrer que sur son instrument et sa performance. Jouer de la musique est une expérience émotionnelle et si un artiste est perturbé parce qu’il doit ajuster son pied de micro, cela affectera négativement ses émotions et cela dégradera sa performance.

Le technicien du son doit ajuster les moniteurs en fonction des préférences des artistes. Parfois, ils les veulent plus proches, ou plus éloignés, ou tournés d’un côté ou de l’autre. Il est essentiel de garder les moniteurs hors de la zone de larsen, c’est-à-dire de ne pas pointer vers des microphones qui pourraient induire un larsen.
Chaque fois que l’ingénieur quitte son siège pour s’acquitter de ces tâches, le technicien du son ne fait pas son travail. L’ingénieur ne peut pas se concentrer sur la configuration du tableau, le mixage des retours, les artistes et le public s’il doit également faire le travail de la technologie. Le travail le plus important du technicien du son est d’être attentif. Être à l’écoute signifie plus que répondre aux besoins de l’ingénieur et des artistes. Être attentif, c’est assister au spectacle et être attentif à tout moment. Écoutez les problèmes qui peuvent survenir et alertez l’ingénieur de toute préoccupation.

Regardez le système. S’il y a un haut-parleur qui est hors axe, le technicien du son devrait remarquer quelque chose comme ça tout de suite et le corriger sans hésitation. Si un artiste essaie de communiquer quelque chose, le technicien du son doit également y prêter attention. C’est la responsabilité de l’ingénieur de comprendre les communications qui viennent des artistes lors d’un spectacle, mais, plus important encore, c’est le travail du technicien du son d’être attentif aux besoins de l’ingénieur et de l’artiste. Cela pourrait signifier aider l’ingénieur à comprendre ce que l’artiste essaie de communiquer. De plus, si un pied de microphone glisse, est déplacé ou renversé, le technicien du son doit corriger cela immédiatement.

Les techniciens du son portent toujours du noir. C’est en partie parce qu’ils doivent parfois s’éclipser sur scène pendant une représentation. Leurs vêtements noirs reflètent moins la lumière que toute autre couleur et attirent donc moins l’attention sur eux que s’ils étaient habillés de jaune fluo par exemple. Mais cela indique également au public qu’il n’est pas membre du groupe. C’est un technicien du son et il fait juste ce que font les techniciens du son. Il est attentif aux besoins de l’artiste ou de l’ingénieur, et il le fait bien.

Leave a Reply

Your email address will not be published.