SBI s’attend à récupérer Rs 8 000 cr sur les comptes annulés au cours de l’exercice 22

Le plus grand prêteur public indien (SBI) devrait récupérer quelque 8 milliards de roupies sur les comptes annulés, y compris les affaires réglées par NCLT, au cours de l’exercice en cours se terminant le 31 mars 2022.

Le plus grand prêteur du pays Banque Nationale de l’Inde (SBI) prévoit de récupérer environ 8 milliards de roupies sur les comptes annulés, y compris les affaires réglées par NCLT, au cours de l’exercice en cours se terminant le 31 mars 2022.

Au cours du troisième trimestre clos en décembre 2021, le SBI a récupéré 1,5 milliard de roupies sur des comptes annulés et au cours des neuf mois entre avril et décembre de l’exercice 22, le montant de la récupération s’élève à 5,6 milliards de roupies, a déclaré le SBI dans un appel sur les résultats après le troisième trimestre de l’exercice 22 avec des analystes. Le bénéfice net de la banque pour le trimestre a augmenté de 62,27% pour atteindre Rs 8 432 crore.

“Mais dans l’ensemble, la banque s’attend à une reprise d’environ Rs 8 milliards tout au long de cette année”, a déclaré le prêteur lors de l’appel. Cela inclut le montant récupéré des affaires résolues par les tribunaux, car la banque a déclaré qu’elle “ne fera pas de distinction entre les affaires résolues par NCLT” en ce qui concerne le recouvrement des comptes amortis.

Le prêteur du secteur public a également réduit sa part de créances douteuses, les actifs non performants bruts (NPA) tombant à 4,5 % fin décembre 2021, contre 4,9 % au trimestre précédent, en septembre 2021. Les NPA nets ont également chuté. d’un trimestre à l’autre à 1,34 % contre 1,52 %.

Le président Dinesh Kumar Khara a déclaré que les résultats financiers du T3FY22 confirment que les performances de la banque s’améliorent constamment. “Notre taux de glissement au cours des neuf mois de l’exercice 22 est de 1,16 %, tandis que notre taux de glissement au troisième trimestre de l’exercice 22 est de 0,37 %. Cela est en grande partie le résultat des changements critiques qui ont été apportés à nos processus de souscription à travers grands cycles.

“Le ratio CET1 (common equity tier 1 – mesure d’un core equity capital) de la banque est de 9,38% à fin décembre 2021. Et si l’on inclut les bénéfices réalisés au cours de l’année, le ratio s’élève à 10,32%. cent. Nous pensons que les mérites internes sont suffisants pour soutenir la croissance du crédit au cours de l’exercice 23 », a déclaré Khara aux analystes. Au cours du trimestre de décembre 2021, le prêteur a connu des baisses nettes de Rs 2,334 crore.

Cependant, il a fait face à des défis au cours du trimestre de juin 2021-22, lorsque les glissements de terrain ont atteint Rs 15 666 crore. “Nous avons récupéré une bonne partie de ces glissements de terrain à temps. Et maintenant, dans la situation actuelle, nous pensons que notre glissement de terrain est presque inexistant. Et peu importe le peu que vous voyez, nous sommes également en mesure de récupérer… nous ne nous soucions pas tellement », a déclaré la banque.

Télégramme Financial Express Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et restez au courant des dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Leave a Reply

Your email address will not be published.